Aspects techniques et juridiques

Il est important savoir que ....

Les Villas Jacaranda

  • 200 m² couvertes sur deux niveaux plus un troisième niveau de toit de 90 m². Les matériaux utilisés sont d’origine locale complétés par le toit en makuti caractéristique (réalisation artisanale en bois tressé)
  • Rez-de-chaussée avec cuisine / salle à manger et salon; une chambre et une salle de bain. Trois espaces de véranda
  • Premier étage avec deux chambres et deux salles de bains dans la suite. Deux balcons
  • niveau du toit avec terrasse panoramique de 90 m²
  • Les Villas Jacaranda sont réalisées par la MISTRY ENTERPRISES LIMITED DE MALINDI, entreprise qui a construit des hôtels et des villas privés depuis plus de 5 ans (voir).

L’équipement des Villas

  • Les salles de bain et les cuisines sont en maçonnerie. Les sanitaires italiens avec douche. Les finitions murales se trouvent dans le stuc caractéristique (matériau obtenu à partir de poussière de marbre blanc) Système électrique indépendant pour chauffer l’eau.
  • Les sols en pierre du fleuve Galana sculptés
  • Système de climatisation de fabricants internationaux renommés dans chaque chambre à coucher
  • Installations d’indexation PPR
  • Ameublements: les villas sont meublées avec des meubles de style africain, fabriqués à la main en acajou ou en blanc antique. Les chambres ont les lits et les tables de chevet caractéristiques de Lamu. le salon et les parties communes sont équipés de canapés, de chaises et de tables en bois
  • Aucun n’appareil n’est inclus

SERVICES INCLUS DANS LES PARTS DE LA PROPRIÉTÉ

  • Sécurité 7/24 (service de réception actif seulement pendants les périodes d’ouverture de l’hôtel)
  • Voie d’accès périmétrique aux véhicules et aux avenues internes
  • Entretien du jardin et de la piscine et service de nettoyage
  • Éclairage des avenues.
  • Parking
  • Allée privée pour l’accès à la mer disponible 365 jours par an

LES PRATIQUES D’ACHAT

Changées par le droit privé anglo-saxon, elles sont simples et peu coûteuses.

  • L’acte de vente est pris en charge par un avocat, qui enregistre le transfert de propriété et paie les droits d’achat. Les honoraires et les frais administratifs s’élèvent à environ 2.500 euros
  • Les droits d’achat, appelés droits de timbre, équivalent à 4% du montant
  • Il n’y a pas de taxes sur les immeubles, mais il faut payer une autorisation gouvernementale équivalente à environ 300 euros par an dans les stations touristiques
  • Une assurance habitation, d’une grande entreprise internationale, coûte environ 80 000 shillings kényans par an (environ 700 euros)
  • Le visa touristique coûte 40 euros et est valable trois mois, ce qui peut être étendu aux trois prochains mois.

 

IMPORTANT: En plus de la réévaluation qui affecte toutes les zones précieuses du Kenya (pas moins de 12% par an), la baie de Jacaranda sera bientôt reliée à une route côtière directe vers Malindi et Watamu. Les travaux sont en cours.

EN RÉSUMÉ

Acheter au Kenya, ainsi qu’une bonne affaire de coûts fixes non pertinents et sans taxes présente l’avantage de:

  • Une réévaluation constante. La croissance du PIB kényan, au net de l’inflation enregistre un indice du 4% l’année dernière, ce qui augmente la valeur des propriétés tant pour les acheteurs étrangers que locaux. Bref, rien de semblable à ce qui se passe en Europe et aux États-Unis. www.il sole24ore.com et encore plus en Italia repubblica.it
  • Le Kenya est un pays qui permet de mener, pour ceux qui ont également des revenus européens moyens, un style de vie moyen-élevé, compte tenu des salaires locaux modérés et du coût relativement bas des biens et services.
  • Le Kenya est facilement accessible de l’Italie avec des vols directs depuis les principales villes italiennes en moins de 8 heures
  • Dans la zone de nos villas, l’italien est devenu une langue franca à cause du tourisme commencé il y a 40 ans. Vous pouvez presque toujours l’utiliser pour faire du shopping, sortir le soir, parler au personnel de service.